Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Verts Délires

Blog jardin

Publié le par Gisou
Publié dans : #Semis

Tous réussis ! six godets semés en février, six godets levés, six godets mis en pleine terre en mai. Mes tout premiers semis ! Bon, ils ne sont pas encore tous en fleurs mais les plus pressés ont ouvert leur corolle ces jours derniers. J'vous dis pas comme je suis fière ! Fière de les avoir réussis, oui, le reste c'est une autre histoire !

J'vous explique : il s'agissait d'un paquet de graines 'Falling in Love'. Poétique, non ? Dans les tons rose et blanc, unis, panachés... Un peu pétants mais pleins de fraicheur !

Seulement voilà, la réalité est tout autre et le premier à avoir défroissé ses pétales était... orange ! Beurk, c'est quoi ce truc, à coté de mes rosiers roses ? Ouch ! Déception ! Déconvenue ! Quelle malchance, mes amis ! Même pas pris de photo ! Ignoré royalement, le petit machin couleur combinaison de prisonnier américain ! Pas tombée en amour du tout, la Gisou ! Serais-ce de la triche ou ai-je mal regardé en commandant mes graines (à l'insu de mon plein gré, façon le cycliste là, vous savez...Comment il s'appelle, déjà ?) ? Sans doute un peu les deux, on ne saura jamais...

Le lendemain, un deuxième s'ouvre et me console : il est tout blanc, blanc comme neige, diaphane, délicat à souhait, une merveille !

Papaver rhoeas : six sur six !
Papaver rhoeas : six sur six !
Papaver rhoeas : six sur six !

Le troisième est... rouge flamboyant, un digne coquelicot des champs, juste un peu plus double... Entre nous, si vous voulez mon avis, je préfère encore un rouge franc à un orange trop pétant ! Mais bon, pas vraiment dans mes couleurs en cette saison. Ah oui, pour les étourdis qui ne retiennent jamais rien, je répèèète une enième fois que le jaune et le rouge j'aime, mais seulement pour les tulipes, qu'on se le dise ! Eh oui, faut suivre quoi ! Comment voulez-vous qu'on avance si je dois revenir en arrière sans arrêt ?

(Encore que depuis cette année, à force d'en planter de trop, elles commencent à me sortir par les narines, mes tulipes jaunes, rouges et oranges!).

Papaver rhoeas : six sur six !
Tango Charlie à tour de contrôle, demande autorisation d'atterrir...

Tango Charlie à tour de contrôle, demande autorisation d'atterrir...

Papaver rhoeas : six sur six !
Papaver rhoeas : six sur six !

Bon, où en étais-je ? Ah oui, les pavots !

Vous avez remarqué que le rouge semble attirer davantage les insectes volants que le blanc (qui n'a attiré qu'une bébête à papattes) ? Une véritable piste d'atterrissage pour syrphes et Cie. A se demander si ces pavots n'auraient pas un effet... euphorisant sur ces insectes ? Car ça se bouscule sur la plate-forme ! Ou peut-être cette couleur est-elle plus visible pour les visiteurs ? Ma foi, s'il faut du rouge au jardin pour attirer les insectes utiles, pourquoi pas ?

Le troisième individu de la série "je t'aime, moi non plus" (ça conviendrait mieux que "Falling in Love", non ? Moins poétique certes, mais au moins ça ne sent pas l'arnaque...). Eh bien, ce troisième individu me convient parfaitement, à tous points de vue... Blanc veiné de rose, avec un joli liseré de couleur assortie, le pavot parfait ! Mais apparemment moins attractif pour les volants. Régulièrement visité mais ce n'est pas la foule comme sur le rouge. Moi par contre, j'en suis baba...

Papaver rhoeas : six sur six !
Papaver rhoeas : six sur six !
Papaver rhoeas : six sur six !
Papaver rhoeas : six sur six !

Et puis il y a ceux, ni tout à fait oranges, ni tout à fait rouges, joyeusement panachés, veinés, chamarés, délavés, à colerette ou à liseré et qui, eux aussi, ont les faveurs du public et contre ça, je suis désarmée : si ça plait tant aux habitants ailés du jardin, je me tais et je regarde, j'observe, je prends des photos et je pourrais bien y rester des heures durant... Et surtout je n'y touche pas ! Et tant pis si ça fait désordre !

Papaver rhoeas : six sur six !
Papaver rhoeas : six sur six !
Papaver rhoeas : six sur six !
Papaver rhoeas : six sur six !

Car malgré tout, ces pavots sont une belle surprise, même si je ne suis pas "totally in love"... Et vous savez quoi ? Voilà que je songe à introduire du rouge à présent, pas massivement bien sûr, mais par petites touches, pour voir si ça plait à mes petits visiteurs... Je n'aimais pas non plus les buddlejas, et j'en ai planté un rien que pour attirer les papillons (un petit, de buddleja, qui ne devient pas trop grand, et stérile en plus : pour moi ça a son importance, quand on voit qu'ils colonisent la moindre friche).

Et puis, faut reconnaitre que ces pavots, ils sont tellement photogéniques, vous ne trouvez pas ?

Commenter cet article

rouge cabane 10/07/2014 23:27

on ne peut que se réjouir de ce que tu appelles "ces ratés" car cela t'a donné l'occasion de nous régaler avec un article si joyeux qu'on en redemande ... quand auras tu des surprises non désirées qu'on puisse à nouveau sourire... c'est tellement agréable.... belle fin de semaine en dépit je crois d'un temps moyennement top...hélène

Gisou 11/07/2014 19:19

Bonjour Hélène,
Ça me fait marrer moi aussi, les petites surprises non prévues... Enfin prévues si, mais pas dans ces coloris... Il y en aura sûrement d'autres et je ne manquerai pas de les partager. Ce blog est là pour ça, montrer ce qui est beau mais aussi les échecs, les petites déconvenues. C'est vrai, on va avoir un week-end pourri question météo, ça devrait s'améliorer à partir de mardi. Ça tombe bien, je suis en vacances pour 15 jours, je vais peut-être enfin avoir un peu de temps. Pour le jardin, le blog, rêver, bricoler, ne rien faire...
Bises et bon week-end humide !

Malo 05/07/2014 19:54

Le blanc, évidemment, il est... mmmm sublime!
Le rouge, bah! mouais, il est rouge quoi! Mais qu'est-ce que tes photos sont belles!!! Rien que pour ça, il faut les garder!!!

Gisou 07/07/2014 21:48

Coucou Malo,
C'est ce que je me dis aussi, ce serait dommage de les virer, ils ont une si belle bouille en photo !

Chantal Hélène 01/07/2014 18:21

Bonjour Gisou. Tes pavots sont vraiment magnifiques. Je suis très contente du cours donné à Alain sur la façon de semer les pavots. Je vais me lancer en février prochain et je suivrai point par point tes explications. J'adore cette fleur que paradoxalement je n'ai pas au jardin en ce moment. J'en ai eu mais ils ont disparu. Bravo pour ton humour Gisou j'adore cette façon de voir la vie. Bises et à bientôt.

Gisou 02/07/2014 20:27

En fait, à part les semer en godets de tourbe, il faut aussi poser les godets dans un contenant plat et creux, type soucoupe de jardinière rectangulaire et verser de l'eau dans la soucoupe, jamais dans le godet. Celui-ci s'imprègne ensuite par capillarité, imbibant le substrat. Et bien surveiller le niveau d'eau car les godets ne doivent jamais sécher. C'est un peu contraignant mais les pavots germent facilement. Il faut ensuite compter deux mois et au bout d'un moment tu verras que tes plantouilles ne poussent plus. C'est le moment de les mettre en pleine terre, avec leur godet de tourbe. Il faut avoir la main légère en les semant car il sera impossible ensuite de les diviser. Bises et à bientôt.

lejardindebrigitte 30/06/2014 19:43

coucou Gisou,
ils sont vraiment très beaux ces pavots, cela me donne bien envie d'essayer d'en semer l'an prochain!!!

Gisou 30/06/2014 23:31

Bonjour Brigitte,
C'est vrai que pris individuellement, ils sont très beaux. Juste quelques associations malheureuses mais comme ce sont des annuels, je les laisse vivre leur vie, et on verra l'an prochain... Bonne semaine à toi, bises.

Martine 30/06/2014 16:42

coucou Gisou, je viens de découvrir tes derniers articles! Il y comme un bug quelque part, je ne suis plus avertie quand tu publies!!! Non mais , c'est quoi ce beans? Moi non plus je n'aime pas le rouge, et le seul papaver au jardin est .....rouge! Je ne sais pas s'il va faire long feu ou plutôt longue vie! Bisous , je tente de me réinscrire sur ton blog!

Gisou 02/07/2014 20:21

En effet Alain, ils se ressemblent beaucoup. Merci pour tes explications.

Alain 01/07/2014 00:18

En fait je crois que tes "Falling in Love" sont des Shirley. Ce sont tout simplement des rhoeas un peu plus variés. Ils sont le résultats de sélection sur plusieurs années par un jardinien anglais du XIX siècle (qui était le pasteur anglican d'un village appelé Shirley).

Gisou 30/06/2014 23:29

Coucou Martine,
Ah l'informatique et ses mystères. Je n'ai toujours pas réussi à caser ton widget sur mon blog... Faudra que je prenne des cours d'informatique à la retraite, lol ! Si tu n'as qu'un seul pavot rouge au jardin, laisse-le vivre sa vie, je crois d'ailleurs qu'ils ont la vie brève mais se ressèment. Bisous et bonne semaine.