Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Verts Délires

Blog jardin

Publié le par Gisou
Publié dans : #tulipes

Ou leçon de mode ?

Oui je sais... Drôle de post pour un 1er mai ! J'aurais pu vous présenter un brin de muguet mais j'ai préféré quelque-chose de plus original... Qui clôt à la fois un mois d'avril chaud et printanier, et ouvre sur un mois de mai qui voit fleurir d'autres bulbes... Et qui démarre fraichement, sous la pluie ! Mais la terre s'en réjouit, alors...

Alors, je vais vous parler de mes tulipes hautes sur tige qui, s'étant pavanées 3 semaines durant dans leurs habits hauts en couleurs, se trouvent à présent fort dépourvues mais fort belles encore maintenant que le sablier de leur courte vie a laissé tomber son dernier grain...

Parfois drôles, toujours surprenantes, chacune détient une personnalité bien propre dans sa façon de tirer sa révérence. Belles à tous les stades, comme 'Exotic Emperor' : l'âge mûr lui sied si bien, quelle élégance, quelle classe et quelle opulence !

Voyez ces crinolines de soie à rouleaux impeccablement lissés, de jaune canari artistiquement éclaboussés, qui la rendent plus désirable encore que dans sa prime jeunesse !

'Exotic Emperor'

'Exotic Emperor'

Bon là, ça le fait moins... La voici quelques jours plus tard au lever, mal coiffée, les dentelles un peu fripées. Se serait-elle, comme moi, endormie sur le canapé ? Mais enfin ma chère, un peu de tenue voyons, comme vous êtes mal perruquée ce matin !

'Exotic Emperor' dynamitée...

'Exotic Emperor' dynamitée...

"C'est ce qui s'appelle se coiffer à la dynamite ! Regardez-moi cette allure négligée... Si c'est de la noblesse, ça, alors moi je m'appelle Marie-Antoinette !" se gaussent les Demoiselles Jumelles qui font tout pareil : elles naissent ensemble, grandissent ensemble, médisent ensemble, laissent tomber un pétale ensemble... On pourrait presque les prendre pour de bizarres vaisseaux spatiaux, porte d'embarquement baissée. Ou pour un couple de badauds voyant débarquer des martiens, bouche bée...

Apeldorn rouge

Apeldorn rouge

Apeldorn rouge

Apeldorn rouge

Moi aussi elles me laissent bouche-bée... Je ne puis m'empêcher de leur trouver une certaine élégance jusque dans la déconfiture, à mes tulipes rouges ! Je viens de comprendre pourquoi, sans doute, je les aime tant : elles ne sont pas banales , c'est le moins qu'on puisse dire (défleuries, je m'entends... Sinon quoi de plus banal qu'une tulipe rouge ?). Ne dirait-on pas une paire de commères bourgeoises, voyantes et médisantes, dominant le gratin de leur hautain dédain ?

Tiens, voilà 'Orange Emperor' qui a enfin revêtu la douce couleur dont je rêvais, et non plus cet habit criard qui me file des cauchemars. Mais... Que fait-il donc ? Juste ciel, un doigt d'honneur, vous rendez-vous compte ? Quel toupet ! Quelle insolence ! J'ai toujours dit qu'il fallait choisir avec soin ses fréquentations, je me suis fait abuser, là... Si même les plantes ne sont plus polies, où va-t-on, je vous le demande !...

'Orange Emperor'

'Orange Emperor'

Et celle-ci, quelle allure ! Voilà ce qu'il advient lorsqu'on fait la fête toute la nuit : on n'a pas l'air fraîche le matin ! Tssss, même les tulipes ne savent plus se tenir, quelle époque vous dis-je, quelle époque !

'Orange Emperor'

'Orange Emperor'

Il paraît qu'il est prévu un dernier ballet ce soir, avant que la cour de ces jolies bulbeuses ne tire sa révérence. Voilà qui nous changera de toutes ces mauvaises fréquentations, un peu de grâce et de légèreté ne nous fera que bu bien !

En voilà une belle envolée, hissée sur la pointe des pieds, les bras écartés, la tête fièrement dressée ! Sweetheart qu'elle s'appelle, l'est pas belle ?

'Sweetheart'

'Sweetheart'

Et hop ! Une dernière pirouette et il ne lui reste que deux ailes !

'Sweetheart'

'Sweetheart'

Pour finir, je vais vous présenter un hôte de marque : Louis XVI en personne ! Vous avez vu cette perruque aux rouleaux impeccablement lissés ? Oui je sais, il revient du Carnaval de Venise, d'où cette couleur rouge... Mais quand même, n'est-ce pas qu'il est bien coiffé ?

Alors celle-ci, vous ne devinerez jamais ! C'est 'Apricot Beauty' !

Alors celle-ci, vous ne devinerez jamais ! C'est 'Apricot Beauty' !

Sa sœur à coté a le chignon un brin aplati, elle pourrait presque servir de porte-avions, ou d'abreuvoir aux oiseaux !

'Apricot Beauty' bis...

'Apricot Beauty' bis...

Avouez qu'elles sont curieusement belles, mes tulipes aux tons pétants, dans leurs derniers instants... Bon, si on m'avait dit qu'Apricot Beauty prendrait cette couleur rouge, j'aurais sans doute hésité... Mais quand je vois la forme qu'elle prend, impossible de la virer, je vais juste la déplacer...

Et vous, en avez-vous à me présenter, des inédites à la robe fripée ?

En attendant, joyeux mois de mai à tous !

Commenter cet article

Jeanne-Marie 14/05/2014 11:03

Amusante présentation !
Merci pour cette lecture agréable.

berthille 14/05/2014 07:55

Franchement, je t'admire ! Prendre le matin de refriser la perruque de Louis XVI avant de partir au travail, quelle abnégation !

Gisou 14/05/2014 19:08

Ben, quand on aime on ne compte pas !... n'empêche que la couleur qu'elle prend en vieillissant me chagrine un peu... bah, on verra l'année prochaine.

linette 11/05/2014 10:01

que de belles demoiselles
merci pour cet article plein de charme
linette

Gisou 11/05/2014 14:28

Bonjour Linette, merci pour ta visite et bon dimanche !

valerie 08/05/2014 17:18

j'ai bien rigolé, et j''ai admiré tes photos, tu rends hommage à ces belles, même mal coiffées, elles ont un charme fou ...

Gisou 11/05/2014 14:28

Coucou Valérie, c'est vrai qu'elles gardent un certain charme jusque dans leurs "vieux jours" ! Les formes qu'elles prennent sont vraiment... surprenantes !

capucyne 07/05/2014 22:41

Quel défilé de mode ! Excentrique et crane !

Gisou 09/05/2014 17:01

Excentrique, c'est tout à fait ça, Capucyne ! Bon week-end, pas trop mauvais côté temps j'espère !