Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Verts Délires

Blog jardin

Publié le par Gisou
Publié dans : #Schoppenwihr

Petite shoppingvirée ! (enfin en ce qui me concerne...)

Je suis en retard... En retard d'une semaine pour vous faire un topo de ma visite à Schoppenwihr le week-end dernier. En plus la fée météo nous a joué des tours, nous avions prévu, ma comparse de délires plantesques et moi, d'y aller samedi mais "ils" annonçaient un temps pourri, et nous avons donc reporté à dimanche... Et devinez quoi ? C'est exactement l'inverse qui s'est produit ! C'est bien notre veine ! Dimanche matin, petite pluie fine et drue, qui semblait vouloir tomber toute la journée !

Qu'à cela ne tienne, j'avais en tête une chanson gaie qui ne voulait pas me quitter, je parie que vous la connaissez :

"Toute la pluie tombe sur moi, mais moi je fais comme si je ne la sentais pas, tralalalala...."

Et de fait, je ne l'ai pas sentie, elle s'est arrêtée au moment où Armelle a garé la voiture dans la prairie trempée...

Equipement de circonstance bien sûr, on ne va pas à un défilé de mode ! Voici donc une élégante dame joliment bottée, prête à affronter les allées rendues boueuses par la pluie, n'est-ce pas Armelle ?

Grande Schoppenwihrée...

Année après année, automne après printemps et printemps après automne, qu'il fasse soleil ou qu'il pleuve (bah, cette année côté intempéries, on a été gâtés !), c'est toujours le même enchantement, à commencer par "l'avenue des platanes" :

Grande Schoppenwihrée...

Premiers stands, entre les grands arbres, au bord de la prairie : on y trouve une foultitude d'objets déco en métal, drôles, surprenants, plus vrais que nature ou futuristes, en tôle peinte, noire ou rouillée, utiles ou futiles, fantasques ou ressemblants, il y en a pour tous les goûts !

Grande Schoppenwihrée...
Grande Schoppenwihrée...
Grande Schoppenwihrée...

Nous y avons même vu de drôles de mutants ! Auraient-ils mangé trop de luzerne ? Où quelque lutin farceur les aurait-il transformés, au sortir des bois, en créatures vertes et moussues ? Ou en cerfs bio ? En tous cas, pour passer inaperçus, ça peut servir !

Grande Schoppenwihrée...

Je n'ai quasiment pas fait de photos des stands, il y a toujours une foule de bipèdes curieux juste devant ! Même par ce temps ! Alors c'est le parc qui a eu les honneurs, et il le mérite largement !

Grande Schoppenwihrée...
Grande Schoppenwihrée...
Grande Schoppenwihrée...

Au fil de la promenade, j'ai découvert un grand bac en pierre transformé en tourbière, garni d'intéressantes plantes carnivores :

Grande Schoppenwihrée...
Grande Schoppenwihrée...

Le long de l'étang, tout n'est que luxe, calme et volupté...

Grande Schoppenwihrée...
Grande Schoppenwihrée...
Grande Schoppenwihrée...

Alors, la balade vous a plu ?

J'imagine, avec un brin de malice, votre déception : "mais c'est tout ? qu'a-t-elle donc acheté ?"

Rien, trois fois rien je vous assure, deux ou trois vivaces, un arbuste et trois pépites que je vous présenterai dans un autre post. Rien d'extraordinaire mais j'entends encore Armelle qui s'esclaffe : "Des pépites, tu as acheté des pépites, ma parole !"

Ah les mordus de plantes, allez-y comprendre quelque chose !

Allez, ciao, à la prochaine !

Commenter cet article

Artero Jean-Claude 14/02/2014 12:05

Voilà une fête des plantes que je connais bien, je crois que j'ai du en ratée une ou deux depuis qu'elle existe, je l'ai même créer avec Mme de Watteville et je faisais partie des premiers exposants, on était que 6 pour démarrer et maintenant on les compte plus tellement il y en a.
J'y vais pour assouvir ma maladie du jardin et de mes collections.
je voyage dans votre jardin que je trouve très beau.
Peut être auras t'on un jour la chance de ce rencontrer.
JC.

Gisou 16/02/2014 20:06

Bonsoir, merci pour votre visite ! Je ne m'attendais pas à un visiteur de marque ayant participé au lancement d'un événement aussi couru. C'est vrai que maintenant, une demi-journée suffit à peine pour en faire le tour, surtout quand on est passionné. Nous aurons certainement l'occasion de nous y rencontrer, au printemps peut-être ? Il devrait y avoir une petite concentration de blogueuses et fêlées de plantes !

Carole68 22/10/2013 20:53

Ah Schoppenwihr, cette année je m'étais tâtée, mais quand j'ai vu qu'il pleuvait (les 2 jours chez nous !) j'ai renoncé, découragée par le récit terrifiant d'une collègue qui avait pataugé dans la boue au printemps - même que le champ était tellement détrempé et boueux qu'un tracteur devait tirer les voitures hors du parking !
Donc le printemps prochain, si le temps est clément, ce serait bien de faire une rencontre de blogueuses alsaciennes !

Gisou 23/10/2013 19:43

Qu'il pleuve, qu'il vente ou qu'il neige, rien n'arrête les fêlées de plantes ! Bien sûr bottes en caoutchouc et vêtements chauds sont de rigueur. Au printemps nous sommes bien restées 4 heures, Armelle et moi. On est rentrées frigorifiées mais heureuses ! Et la voiture ne s'est même pas embourbée !
Pas de souci pour le printemps, on tâchera de se contacter. Bonne soirée, Carole.

chatou25 21/10/2013 10:40

snif, on s'est raté(es) ! j'ai pensé à vous samedi matin...
tes photos sont très belles : moi, je n'ai même pas pris le temps de visiter le parc...à 14h00, il faisait soleil à Schopp et j'ai (bêtement) cru que ce serait la même chose au Gélot : hélas, arrivés à Mulhouse, il pleuvait des cordes - lol -
et oui, je voulais planter mes achats rapidement...ben, ça a été raté !
bises amicales à vous quatre et il me tarde que tu présentes tes pépites...Dame Armelle a-t-elle fait des trouvailles, elle aussi ?

Gisou 21/10/2013 19:23

Oui, on s'est loupés, c'est dommage, j'aurais du te demander plus tôt si tu avais l'intention d'y aller... Mais ce n'est que partie remise !
Oh oui que Dame Armelle a fait des trouvailles, plus nombreuses que les miennes ! Il a fallu que je la tire par la manche à la fermeture du parc. Les exposants étaient en train de charger les camions qu'elle palabrait encore avec le moine de l'abbaye d'Autrey à propos d'un hydrangea, puis elle a récupéré inextremis un rosier chez A. Eve. Il nous a fallu prendre une carriole pour tout transporter jusqu'au parking ! Lol. Mais c'est toujours comme ça ! Moi ce sera au printemps que je vais m'éclater ! Je ne plante presque plus de vivaces à l'automne, trop de pertes pendant l'hiver dans ma terre argileuse gorgée d'eau.
Gros bisous ma Chatou, à la prochaine !

Martine 19/10/2013 06:34

coucou Gisou, cette année j'ai loupé Schoppenwihr, mais promis au printemps prochain j'irai! Et si on se donnait RV là-bas pour se rencontrer? J'aimerai tant connaître d'autres jardinautes de l'Alsace. Bises et à bientôt sur nos blogs.

Gisou 19/10/2013 23:04

Bonsoir Martine,
Pas de souci pour Schoppenwihr, on en reparlera d'ici là, on a tout l'hiver devant nous... Lol ! Bon week-end, à bientôt !

Nikki 17/10/2013 18:47

Coucou Gisou !... Cela fait au moins une heure que je me balade sur ton blog et j'aime beaucoup !... Tes articles sont si vivifiants ;) !... Dans celui-ci, je n'aurais pas résisté à une de ces belles pintades LOL !... A très bientôt !...

Gisou 17/10/2013 21:44

Bonsoir Nikki, je suis ravie que mon blog te plaise ! Je suis une fan du tien, que je consulte très souvent. Belle soirée, à bientôt !